Recherche

Peer to Peer (ou P2P)

  • Imprimer
Expression anglo-saxonne qualifiant l’interconnexion de deux ordinateurs pour permettre l’échange de données, sans prévalence d’un ordinateur sur l’autre. Le réseau ainsi constitué utilise le protocole TCP/IP et fonctionne sur le même principe que celui du client-serveur, mais dans le cas du peer-to-peer, tous les ordinateurs sont à la fois clients et serveurs potentiels. L’échange de fichiers informatiques entre particuliers par le biais de connexion peer-to-peer s’est beaucoup développé à partir de la fin des années 1990, lorsque le débit plus important offert par les connexions télématiques commençait à permettre l’échange de fichiers de taille importante. Cette forme d’échange souleva rapidement des problèmes légaux de détournement du droit d’auteur, lorsque se créèrent des sites Web spécialisés dans l’échange de fichiers musicaux, littéraires ou cinématographiques notamment. L’exemple emblématique de cette nouvelle forme d’échange et des déboires judiciaires qui suivirent demeure le site américain de partage de fichiers audio codés MP3, Napster, créé par Shawn Fanning et John Fanning. L’expression « pair à pair » existe en français, mais elle est peu utilisée.