Peckham (loi de)

  • Imprimer
Le 9 novembre 1965 aux États-Unis, James O. Peckham, présenta les résultats des recherches qu’il venait d’achever chez A.C. Nielsen sur la corrélation qui pouvait exister entre la part des investissements publicitaires et la part de marché (Pdm). Bien que n’ayant jamais reçu de caution scientifique, la loi de Peckham est toujours considérée par certains publicitaires aujourd’hui. Elle repose sur le principe que pour obtenir une Pdm de X %, il est nécessaire de maintenir pendant 24 mois un investissement publicitaire équivalent à 1,5 fois ces X % du volume total des investissements publicitaires. Dans un second temps, il sera impératif de conserver une part de voix supérieure à la part de marché (Pdv > Pdm).

Définitions sur le même sujet

Loi

Loi

La rédaction vous recommande

Faut-il encore investir dans la fidélisation?
Faut-il encore investir dans la fidélisation?

Faut-il encore investir dans la fidélisation?

Par Clément Fages

Totem de la litterature marketing la fidelite et les strategies de fidelisation sont devenues de veritables martingales que Byron Sharp et Loic [...]

ING Direct capitalise sur l'expérience client
ING Direct capitalise sur l'expérience client

ING Direct capitalise sur l'expérience client

Par Clément Fages

Pour accompagner un positionnement axe sur experience client ING Direct devoile une nouvelle campagne mettant en avant expertise et la disponibilite [...]