Recherche

Myopie marketing

  • Imprimer
Concept proposé par Theodore Levitt en 1960 dans un article devenu célèbre et publié dans la Harvard Business Review. Bien que l’auteur se soit toujours défendu que cet article n’ait été ni une analyse, ni une recommandation, mais simplement un « miroir », il pointait du doigt le fait qu’une vision trop étroite des activités de l’entreprise et de son marché la pousse à une succession de décisions, souvent purement tactiques et à court terme. Une telle attitude peut lui faire perdre de vue les attentes réelles de ses clients et/ ou ses consommateurs et finir par hypothéquer sa survie à long terme. Il importe de définir l’activité de l’entreprise non par rapport à ce qu’elle sait faire, mais par rapport à ce qu’il lui faut savoir faire pour répondre à la demande du marché. Revenant sur le manifeste de 1960, en 1983 dans The Marketing Imagination, Theodore Levitt écrit que : « Le problème que pose le concept de marketing, comme tous les concepts du monde des affaires […], c’est une tendance persistante à la rigidité. À force de dogmes et d’interprétations, on en fait des prescriptions sans cesse plus étroites et plus inflexibles. Dans le cas du concept de marketing, ce danger est particulièrement grave, parce que le marketing est au centre de l’élaboration des objectifs, de la stratégie et de la tactique de toute l’organisation. »
Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Article écrit par Channable

Channable

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Devrais-je vendre mes produits sur Cdiscount ?

Le nombre de marketplaces actives en France ne cesse d’augmenter, tout comme le volume de ventes qui y sont réalisées. Aujourd’hui, on estime [...]