Recherche

Moore (loi de)

  • Imprimer
Gordon Moore, qui fut l’un des fondateurs de la société Intel, prédit en 1965 que la densité des transistors d’un microprocesseur pourrait être doublée tous les 18 ou 24 mois. Ceci permet aux constructeurs de faire des prévisions sur la capacité des matériels ainsi que sur leur prix. Ainsi le microprocesseur 4004 comptait 2 250 transistors en 1971, mais le 8080 en avait déjà 5 000 en 1974. Le microprocesseur 8086 en 1978 comptait 29 000 alors que le 286 atteignait déjà les 120 000 transistors en 1982. Le 486DX lancé en 1989 en possédait 1 180 000. En 2000, le Pentium de 4e génération comportait 42 000 000 de transistors. En 2002, le P4 à 2,53 Ghz disposait de 55 000 000 de transistors. En 2004, la version 3,4 Ghz utilisait le même nombre de transistors. En 2010, le modèle 64 bits Intel Core i7 (Gulftown) embarquait 1 170 000 000 de micro-processeurs pour une fréquence de 3.33 HGz. Ce dernier modèle permettait 147 600 instructions à la seconde (MIPS) contre 0,06 instruction à la seconde pour le modèle 4004 de 1971. Arthur Rock a complété cette « loi » de Moore en prédisant que le coût de fabrication doublerait tous les quatre ans environ.
Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Article écrit par Digitalent

Digitalent

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Comment postuler aux offres d'emploi du web ? Quel est le parcours le plus simple pour un candidat en quête d'opportunités de qualité dans le [...]

Adieu personas, bonjour IA !

Adieu personas, bonjour IA !

Adieu personas, bonjour IA !

Les personas, ces clients-types créés par les services marketing, vivent leurs dernières heures. Selon Venkat Nagaswamy, CEO de l'éditeur de [...]

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

À l'heure où les données règnent en maître au sein des directions marketing, les CMO font de plus en plus appel aux CIO pour "faire parler" [...]