Recherche

Modèle de la motivation à se protéger

  • Imprimer
Modèle développé par Ronald Rogers et proposé dans sa première version en 1975 (une version révisée a été proposée en 1983 pour une utilisation plus générale en communication persuasive). En s’inspirant des travaux de Richard Lazarus (1966) et Howard Leventhal (1970), Ronald Rogers décrit un modèle d’appréciation du danger afin de mieux comprendre les modalités de ressentiment de la peur. Karine Gallopel- Morvan explique que : « Pour résumer le modèle PMM, on peut donc dire qu’un message qui fait peur est efficace si la menace est suffisamment forte, susceptible de se produire et si, de surcroît, la solution proposée pour y échapper est jugée efficace et réalisable. Si ces quatre conditions ne sont pas réunies, le message risque d’être inefficace et de générer des réponses inadaptées. » Voir illustration Industrial Strange.
Le retail hybride, deux points de vente pour le prix d'un

Le retail hybride, deux points de vente pour le prix d'un

Le retail hybride, deux points de vente pour le prix d'un

Certains commerces innovants inventent un business model qui allie deux activités dont l'une profitera à l'autre, tout en enrichissant l'expérience [...]

#ParisRetailWeek : les temps forts en tweets (J1)

#ParisRetailWeek : les temps forts en tweets (J1)

#ParisRetailWeek : les temps forts en tweets (J1)

La Paris Retail Week prend ses quartiers à Paris Porte de Versailles du 19 au 21 septembre 2017. Résumé des interventions les plus percutantes [...]

Admo.tv ouvre un bureau à Londres

Admo.tv ouvre un bureau à Londres

Admo.tv ouvre un bureau à Londres

L'éditeur d'analytics TV et radio s'installe au Royaume-Uni pour apporter aux annonceurs internationaux son outil de drive-to-web.