Modèle de Sasser, Olsen et Wyckoff

  • Imprimer
Publié en 1978 par Earl Sasser, Paul Olsen et Daryl Wyckoff, il vise à mesurer la qualité d’un service en considérant la notion de service de base (essentiellement recherché par l’individu) et celle de services périphériques (facilitant l’accès au service de base) à l’aide de sept grandes catégories d’attributs. « Le mérite de ce modèle réside dans sa tentative de décrire la nature des attributs du service que le consommateur prend en considération dans son évaluation, ainsi que la démarche suivie par ce dernier. Il offre, à notre avis, une bonne compréhension du concept de qualité et fournit un cadre de référence utile pour d’autres recherches sur les facteurs explicatifs de la qualité perçue », précise Nha Nguyen.

Définitions sur le même sujet

Créativité

Créativité

La rédaction vous recommande

Faut-il encore investir dans la fidélisation?
Faut-il encore investir dans la fidélisation?

Faut-il encore investir dans la fidélisation?

Par Clément Fages

Totem de la litterature marketing la fidelite et les strategies de fidelisation sont devenues de veritables martingales que Byron Sharp et Loic [...]

[#NRF2018]: La data de retour aux avant-postes
[#NRF2018]: La data de retour aux avant-postes

[#NRF2018]: La data de retour aux avant-postes

Par Manuel Davy (Vekia)

chaque edition de la NRF son theme dominant omnicanal en 2016 experience client en 2017 Et cette annee La data observe Manuel Davy fondateur [...]

Carrefour rachète la start-up Quitoque
Carrefour rachète la start-up Quitoque

Carrefour rachète la start-up Quitoque

Par Dalila Bouaziz

Carrefour annonce ce jeudi 15 mars une prise de participation majoritaire dans la start up Quitoque leader des paniers repas livres domicile [...]