Recherche

Marque postglobale

  • Imprimer
Concept défini par Jean-Noël Kapferer pour désigner la marque moderne qui, tout en tenant compte de la globalisation des marchés, intègre également l’impératif d’une nécessaire prise en compte de la spécificité locale. « L’idée d’un marché global et la standardisation implicite qu’elle implique a utilement servi de déclencheur d’un mouvement de fond dans toutes les entreprises. Mais, à trop globaliser, on perd la pertinence : les entreprises l’ont parfois appris à leurs dépens depuis 1983 [référence au célèbre article de Theodore Levitt, The Globalization of Markets]. C’est pourquoi la marque d’aujourd’hui est post-globale : elle a intégré ce mythe, pris ses distances sans pour autant le renier. On doit désormais parler de globalisation sélective », explique Jean-Noël Kapferer.
La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe de communication plurimédia vient de faire l'acquisition d'Eurokapi, qui rejoint Wefactory &Co, l'agence conseil, éditoriale et événementielle [...]

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

La pépite française tombe dans le giron d'Altice qui ambitionne ainsi de développer son pôle publicité et d'imposer la publicité adressée en [...]

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Invité, le 20 mars, à Shoptalk Las Vegas 2017, Uri Minkoff, cofondateur de la marque de vêtements et d'accessoires Rebecca Minkoff, a détaillé [...]