Recherche

Lecture récente

  • Imprimer
Méthode de mesure de l’audience de la presse. Jean-François Etienne explique que : « Comme tout système de mesure, la Lecture Récente est la combinaison d’une technique de mesure (TM) appliquée à un échantillon (E) dans le cadre de conventions de mesure (C), soit SM = TM + E + CM. S’agissant du cadre conventionnel qui régit la Lecture Récente, celui-ci est déterminé par la question dite de la Date de Dernière Lecture (DDL) qui définit le comportement d’audience comme l’existence d’une occasion de voir (ODV) un support, c’est-à-dire “l’avoir lu, parcouru, consulté" et ce durant une période correspondant à la veille pour un quotidien, aux sept derniers jours pour un hebdomadaire et aux trente derniers jours pour un mensuel. À partir de cette question, l’ensemble des personnes dont la Date de Dernière Lecture est inférieure ou égale au nombre de jours séparant deux parutions d’un titre représente l’audience d’un support de presse. La méthode de la Lecture Récente repose donc sur l’hypothèse implicite que la lecture d’un numéro quelconque au cours de la dernière période constitue une bonne évaluation de l’audience d’un numéro moyen pendant toute sa durée de vie. »
Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Le 22 juin, l'IREP, le CESP et l'IAB consacraient leur journée à la mesure du digital. Avec un focus particulier sur le ROI du traitement des [...]