Recherche
Se connecter

Lancaster (théorie de)

  • Imprimer
Théorie présentée en 1966 par Kelvin John Lancaster. Elle stipule que la satisfaction du consommateur ne provient pas du produit, mais des attributs qui le caractérisent. Richard Ladwein observe que : « Le modèle de Lancaster a su s’imposer comme préfigurant la modélisation du choix, en concevant les offres en concurrence comme des paniers d’attributs entre lesquels le consommateur doit arbitrer. Son choix est supposé se porter sur le produit dont les attributs maximisent son utilité. Malgré les limites de l’approche de Lancaster, la modélisation a fait son entrée dans l’étude du comportement du consommateur et de l’acheteur sans renoncer au principe de rationalité de la théorie économique classique. »

Définitions sur le même sujet

La rédaction vous recommande

Faut-il encore investir dans la fidélisation?
Faut-il encore investir dans la fidélisation?

Faut-il encore investir dans la fidélisation?

Par Clément Fages

Totem de la litterature marketing la fidelite et les strategies de fidelisation sont devenues de veritables martingales que Byron Sharp et Loic [...]

Les gains de budget de la semaine (5 au 9 février 2018)
Les gains de budget de la semaine (5 au 9 février 2018)

Les gains de budget de la semaine (5 au 9 février 2018)

Par Eloïse COHEN

Chaque vendredi decouvrez notre recap des competitions et des appels offres remportes par les agences les regies publicitaires et les prestataires [...]