Recherche

Interprétant

  • Imprimer
Selon le sémiologue américain Charles Sanders Peirce (1839-1914), l’interprétant d’un signe est l’image mentale par laquelle le signe représente l’objet. Dans le processus sémiotique, on identifie un rapport triadique entre un signe (ou representatem) qualifié de « premier », un objet qualifié de « second » et un interprétant qualifié de « troisième ». C’est le representatem qui déclenche l’interprétant. Interprétant qui devient alors lui-même representatem. Representatem qui, par l’intérmédiaire d’un autre interprétant, renvoie au même objet… D’où un processus infini en théorie. En théorie seulement, en raison de l’existence d’un interprétant logique final : l’habitude.
Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Les DMP, quels investissements pour quel ROI?

Le 22 juin, l'IREP, le CESP et l'IAB consacraient leur journée à la mesure du digital. Avec un focus particulier sur le ROI du traitement des [...]