Recherche

Insight (ou insight consommateur)

  • Imprimer
L’expression anglo-saxonne « insight » signifie « perception » en français. L’insight consommateur est donc la perception qu’un ou plusieurs consommateurs ont d’un produit, d’une situation de consommation, d’un manque ou d’un problème dans l’offre de biens et/ou de services qui leur est proposée. L’insight est par conséquent le but avoué de la recherche marketing, car plus précisément il sera décrit, meilleure pourra être la réponse du marketing aux attentes des consommateurs. En d’autres termes, mieux le marketing pourra exercer sa fonction originelle. D’aucuns ont pu voir dans l’insight, un nouveau paradigme révolutionnaire des études marketing, pouvant réussir là où ces mêmes études marketing avaient (éventuellement) échoué. Il faut toujours se méfier des « révolutions » marketing ; en témoignent les définitions multiples et variées de l’insight. Si pour mieux comprendre, on devait s’inspirer du sens que lui a donné initialement le psychologue allemand Wolfgang Köhler à l’occasion d’expériences conduites avec des chimpanzés dans les années 1910, alors l’insight serait le concentré des éléments d’information et de réflexion personnelle de l’individu, influencé ou non par l’environnement dans lequel il se situe, qui le conduit à une perception soudaine et dans le meilleur des cas à une compréhension de la situation à laquelle il est confronté. On perçoit alors aisément l’objectif revendiqué par la recherche marketing qui se heurte parfois à des difficultés de verbalisation chez le consommateur questionné. Ou bien qui reste perplexe quant à l’interprétation donnée à l’observation de son comportement.