En ce moment En ce moment

Implication

  • Imprimer
Relation entre un individu et une chose, un lieu, un phénomène ou un événement. On parlera notamment d’implication à l’égard d’une marque, de la manière dont est traité un message, de l’acte d’achat d’un produit ou du produit luimême. En fonction des caractéristiques du produit, de son prix, de la manière dont il est présenté sur le lieu de vente et de l’environnement d’achat, de sa fréquence et son mode de consommation, du risque perçu par le consommateur comme étant lié à l’achat, de la dissonance cognitive rencontrée… Héla Ben Miled-Chérif explique que : « L’impli- I cation est un état de motivation de l’individu qui définit un degré plus ou moins grand d’énergie alloué à des tâches. Cet état ne peut pas s’appréhender directement. Deux procédures de mesure coexistent : la procédure amont (par ses déterminants) et la procédure aval (par ses manifestations) […] Un même objet peut être impliquant pour certains individus et ne pas l’être pour d’autres. Il n’existe pas de produit exclusivement à forte ou à faible implication. L’implication est un continuum. Mais par convention ou par commodité, cette dichotomie est retenue. L’implication est un outil de segmentation des marchés plus pertinent que les variables sociodémographiques. » Le degré d’implication et donc l’attitude et le comportement du consommateur varieront quant à l’appréciation de la situation. De nombreuses définitions et de multiples échelles de mesure ont été proposées (échelle d’implication), notamment depuis les années 1980. En 1985, Gilles Laurent et Jean-Noël Kapferer ont introduit la notion de profils d’implication, en proposant une nouvelle échelle permettant d’analyser cinq facettes distinctes, chacune fournissant à l’observateur une information particulière.