Human branding

  • Imprimer
Marquage humain. Phénomène apparu à la fin des années 1990 en Californie (États-Unis) dans la mouvance communautaire. Il consiste à arborer volontairement le nom, le logo et/ou l’emblème d’une marque commerciale sous la forme d’une coupe de cheveux, d’une scarification, d’un marquage au fer rouge ou d’un tatouage principalement. La démarche n’est pas sans rappeler le marquage du bétail à des fins d’identification ou, à un niveau moindre, l’homme sandwich, mais cette fois avec un aspect plus personnel, souhaité et plus pérenne de l’identification à la marque. Le human branding peut également prendre la forme d’une modification de tout ou partie du nom du consommateur, afin de s’associer de manière plus évocatrice à la marque commerciale. Comme M. Dunlop, qui devient M. Dunlop-Tire (tire : pneu, en anglais).

Autres articles

Les marketeurs, heureux au travail !
Management
Les marketeurs, heureux au travail ! Les marketeurs, heureux au travail !

Les marketeurs, heureux au travail !

Par Eloïse COHEN

Keedn, éditeur d'une solution de sondage en ligne, se penche sur le rapport au travail des professionnels du marketing. Et la conclusion, c'est [...]

Agir en négociateur
Méthodologie
Agir en négociateur

Agir en négociateur

Par Patrice Stern, Jean Mouton

La recherche géolocalisée fortement ancrée dans les habitudes
Retail
La recherche géolocalisée fortement ancrée dans les habitudes

La recherche géolocalisée fortement ancrée dans les habitudes

Par Eloïse COHEN

Smart Traffik, spécialiste des solutions omnicanal en mode SAAS pour enrichir le parcours-client, a demandé à Opinion Way de mener une étude [...]