Recherche
Se connecter

Gabor & Granger (méthode de)

  • Imprimer
S’appuyant sur le postulat que le risque perçu pouvait être réduit par le consommateur lorsque ce dernier utilise le prix comme indicateur du niveau de qualité d’un bien, André Gabor et Clive Granger développèrent en 1966 une méthode qui permet de définir une zone de prix de référence. Si l’on admet qu’un consommateur conserve à l’esprit deux prix extrêmes, il est possible de déterminer cette zone à l’aide de deux questions : « Quel est le prix maximal que vous accepteriez de payer pour ce bien ? » et « Au-dessous de quel prix pensez-vous que ce produit soit de mauvaise qualité ? ». On retrouve une approche similaire chez d’autres auteurs précurseurs, tels Tibor Scitovsky (1944), Jean Stoezel (1954) ou Daniel Adam (1958).

Définitions sur le même sujet

La rédaction vous recommande

Par Pierre Hébrard, fondateur et CEO de Pricemoov

La tarification dynamique consiste ajuster ses prix la hausse ou la baisse en fonction du contexte achat Cependant les idees preconcues persistent [...]