Recherche

Fourth-party logistics - 4PL : conseil et maitrise d'ouvrage de l'ensemble des flux

  • Imprimer
Partenaire d’une entreprise (donneur d’ordre) qui décide d’externaliser sa fonction logistique. La fonction du 4PL est plus stratégique que celle d’un prestataire de services logistiques 3PL, en ce sens où l’optimisation de la chaîne passe par un processus d’intégration. Sa mission d’organisation de la chaîne d’approvisionnement dans sa totalité repose avant tout sur la coordination des flux d’informations. De fait, le flux physique peut parfois être confié à un autre prestataire. Marc Filser et Gilles Paché précisent que : « Le 4PL se positionne comme une sorte d’assembleur de ressources et de compétences, sans disposer à cette fin d’un portefeuille d’actifs logistiques. Il s’appuie pour cela à la fois sur une parfaite maîtrise des SIIO et sur des technologies support dans la gestion et le pilotage des flux, ce qui n’est pas toujours le cas des 3PL. »
Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]