Recherche

Fishbein (modèle de)

  • Imprimer
Formule d’évaluation de l’attitude du consommateur à l’égard du produit définie par Martin Fishbein en 1963. Ce modèle est fondé sur le fait que l’attitude (Ao) est prévisible lorsque l’on parvient à déterminer les critères de choix ainsi que l’ordre et la puissance de ces critères dans le processus de décision. Il devient alors possible d’utiliser la formule présentée ci-dessus, où Pi représente la perception/l’évaluation du produit ou de la marque au regard du critère i, Vi la valeur/la puissance de ce critère et n le nombre de critères retenus pour la prise de décision. On considère qu’il est alors possible d’atteindre le consommateur en agissant de cinq manières différentes : 1) en modifiant sa perception du produit/de la marque ; 2) en modifiant la valeur des critères considérés ; 3) en permettant la mémorisation d’informations publicitaires ; 4) en suscitant des réponses cognitives ; 5) en introduisant un contexte émotionnel. Le modèle a été enrichi depuis par d’autres auteurs et même étendu par son auteur, sous le nom de « théorie de l’action raisonnée » (Theory of reasoned action), afin d’améliorer sa capacité prédictive, en considérant non plus l’attitude à l’égard du produit (Ao) mais l’attitude à l’égard de l’acte d’achat (Aact). Intégrant le fait que certains facteurs sont difficiles à isoler, il s’attache à mesurer les intentions comportementales, en considérant notamment l’influence de la pression sociale sur les choix d’un individu. Marie-Christine Lichtlé et Véronique Plichon précisent que : « La théorie de l’action raisonnée se fonde sur le postulat que les individus sont généralement rationnels et qu’ils utilisent l’information qui les entoure pour prendre des décisions. Avant de passer à l’action, toute personne soupèse les conséquences de l’adoption éventuelle d’un comportement. L’intention de comportement est donc le déterminant immédiat. Elle est prédite par deux variables : la perception des normes sociales et l’attitude envers le comportement. Cette dernière, qui a souvent été reprise dans les études ultérieures, correspond à l’évaluation des conséquences associées à l’adoption du comportement. »
Nielsen lance une division dédiée à l'eSport

Nielsen lance une division dédiée à l'eSport

Nielsen lance une division dédiée à l'eSport

Avec Nielsen Esports, l'analyste s'associe aux éditeurs de jeux et aux organisateurs de tournois pour offrir des données fiables à ses clients [...]

Google lance sa propre version de Yahoo! Answers

Google lance sa propre version de Yahoo! Answers

Google lance sa propre version de Yahoo! Answers

Google officialise une nouvel outil d'e-reputation pour les entreprises avec une section questions / réponses qui fait son apparition dans Maps [...]

Comment booster ses ventes sur les places de marché ?

Article écrit par Channable

Channable

Comment booster ses ventes sur les places de marché ?

Comment booster ses ventes sur les places de marché ?

Le marché e-commerce est de plus en plus concurrentiel, la fidélité des clients baisse et ceux-ci se dirigent souvent vers les géants du e-commerce. [...]

Mailjet présente Station

Article écrit par Mailjet

Mailjet

Mailjet présente Station

Mailjet présente Station

Tout au long de l'été, Mailjet vous présente des startups venant de l'écosystème eFounders. Aujourd'hui, nous donnons la parole à Station.