Recherche

Effet Zeigarnik

  • Imprimer
Considérant qu’un individu peut se souvenir de tâches interrompues, dans de meilleures conditions (plus facilement et plus complètement), que de tâches achevées, l’effet Zeigarnik postule qu’en matière de perception visuelle – et notamment dans le cas de la communication publicitaire –, il peut être préférable de suggérer plutôt que de tout dévoiler, afin d’accroître la qualité du souvenir de l’ensemble. À l’origine, on trouve les observations du psychologue Bluma Zeigarnik en 1927, qui avait observé qu’un serveur de café pouvait mémoriser un nombre impressionnant de commandes, mais qu’une fois achevée la livraison de chacune des commandes, il n’était que rarement en mesure de se souvenir de ce qu’il venait de servir.
Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]