Recherche

ELM

  • Imprimer
Modèle de persuasion de la probabilité d’élaboration. Théorie de la vraisemblance d’élaboration cognitive. Cette approche analytique du changement d’attitude du consommateur a été développée à partir de 1981 par Richard Petty et John Cacioppo sur la base de leurs propres travaux débutés en 1977. Le modèle ELM décrit les modalités de formation de l’attitude et de la persuasion suivant que la motivation et le degré d’implication du sujet sont importants ou faibles. En fonction de ce degré d’implication par rapport au produit et/ ou à sa consommation, la communication peut emprunter deux routes distinctes. Soit une route centrale – principalement dans le cas d’une forte implication – qui repose essentiellement sur une approche cognitive, en d’autres termes pour laquelle les arguments du message sont essentiels. Soit une route périphérique – principalement dans le cas d’une faible implication – qui utilise des signaux périphériques, associés au message, comme par exemple directement des éléments affectifs. Virginie de Barnier explique que : « Sur le plan théorique, ce modèle reprend deux paradigmes principaux. Le premier concerne le paradigme du changement d’attitude tel qu’il a été abordé par McGuire (1969, 1985) qui s’intéresse au processus de traitement de l’information. Le second concerne la théorie de la réponse cognitive développée par Greenwald (1968), selon laquelle l’impact d’un message persuasif dépend de la nature des réponses cognitives générées par un individu soumis à ce message. Ainsi, par leurs travaux sur la persuasion, Petty et Cacioppo (1981) introduisent des aspects motivationnels propres au récepteur. Le modèle se fonde sur un concept central : « la probabilité d’élaboration » qui conditionne la nature des mécanismes de formation ou de changement d’attitude suivis par un individu soumis à une communication persuasive. Petty et Cacioppo (1986) définissent la probabilité d’élaboration comme le degré avec lequel un individu génère des pensées relatives aux arguments sur le produit ou la situation défendue dans le message communiqué. »
Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne?

Article écrit par Sarbacane Software

Sarbacane Software

Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne?

Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne? Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne?

On en parle beaucoup ces derniers temps, le marketing d'influence se voit comme une nouvelle façon d'aborder les stratégies de communication. [...]

Comment comprendre et influencer le comportement du consommateur

Article écrit par Brandwatch

Brandwatch

Comment comprendre et influencer le comportement du consommateur

Comment comprendre et influencer le comportement du consommateur

Comprendre le comportement du consommateur est une tâche vaste et complexe, mais avec le bon mix de recherches vous pouvez mieux comprendre [...]

S4M acquiert la DSP Netadge

S4M acquiert la DSP Netadge

S4M acquiert la DSP Netadge

S4M, le spécialiste de la publicité ciblée sur mobile, met la main pour un montant non dévoilé sur Netadge, une DSP mar. Stanislas Coignard, [...]

Saga #InboundMarketing : Fondements

Article écrit par Éditialis Brand Content

Éditialis Brand Content

Saga #InboundMarketing : Fondements

Saga #InboundMarketing : Fondements

Le comportement des consommateurs a changé ! Ils ne sont plus réceptifs aux stratégies marketing traditionnelles. Un phénomène qui s’explique [...]