Recherche

Design

  • Imprimer

Approche esthétique d'un objet, tant au niveau des matériaux qui le composent que de sa forme, que de sa taille et de ses couleurs.Parce que, comme l'expliquait Raymond Loewy, " la laideur se vend mal ", il est devenu un élément aujourd'hui incontournable de la définition du produit et/ou de la marque, qui tente de plus en plus de concilier esthétisme, ergonomie, information et fonction pratique.

" Le design est un processus de gestion tout à la fois différenciateur,coordinateur et transformateur[...] Le design peut créer un avantage compétitif à plusieurs niveaux de la chaîne de valeur en optimisant soit les fonctions principales (action sur la valeur perçue parle client), soit les fonctions soutien et la coordination inter-fonctionnelle (fonction dans l'organisation de la firme), soit enfin la coordination externe (vision de l'industrie) " explique Brigitte Borja de Mozota. C'est la raison pour laquelle il est de plus en plus considéré par les praticiens en amont du processus de développement d'un produit.

Christine Kratz observe que :" Le rôle du design a fortement évolué :d'une notion subjective liée à l'esthétisme aux conséquences non mesurables, il a été par la suite appréhendé comme un facteur de compétitivité et comme un élément de la politique globale de l'entreprise. " Le design n'intervient pas seulement pour la création d'objets ou de noms de marque,mais également pour la création d'environnements,tentant en permanence d'allier des goûts et des tendances avec une réalité pratique de production et l'esthétisme du créateur.

" Le produit doit, par son aspect formel, ses matériaux, sa couleur, exprimer sa destination et ses qualités d'usage. Il établit donc physiquement un rapport de communication direct et immédiat avec le consommateur qui devra percevoir son niveau de performance ", analyse Monique Brun. Le commissariat général de la langue française recommande l'utilisation du terme " stylique ".