Recherche

Débanalisation (d’une marque)

  • Imprimer
Au sens premier du terme, la débanalisation d’une marque désigne la démarche qui consiste à déposer (enregistrer au registre officiel des marques) le nom de ladite marque. Le but est d’éviter que la marque n’entre davantage dans le langage courant et qu’elle ne soit plus strictement attribuée à l’entreprise qui l’a créée. Dans les faits, il est souvent trop tard lorsque l’entreprise qui en prend conscience s’aperçoit qu’elle n’a pas suffisamment protégé sa marque et le dépôt – si tant est qu’il soit encore possible – est alors trop tardif. Le sens second du terme est plus courant en marketing. Il s’agit de lutter contre la banalisation d’un marché qui, par effet de contamination, a fini par impacter la marque. L’entreprise de débanalisation consiste alors à redonner du sens à la marque, une vraie valeur ajoutée qui n’était plus perçue. Des marchés comme celui du sel de table, de la moutarde ou du lait en bouteille ou en pack ont vu certains de leurs acteurs reconstruire leur architecture de marque de fond en comble, afin de retrouver cette valeur et une visibilité légitime dans les yeux du consommateur. Jean-Noël Kapferer explique que : « La débanalisation part toujours de la segmentation du marché : ne jamais le traiter comme un tout indifférencié. Même le segment dit « sensible au prix » doit être segmenté […]. Puis on doit développer des offres aux courbes de valeur pensées pour séduire les clients de chaque segment en leur donnant beaucoup plus que ce qu’ils cherchent en premier, quitte à supprimer ou à réduire considérablement ce qu’ils recherchent moins. Enfin, la question du marquage se pose : sous quelle marque présenter cette offre ? ». Cela passe souvent par la création de marques filles fortes et distinctives les unes des autres, pour chacun des segments où l’entreprise souhaite s’investir.
CCM Data et Marketing et CCM Business fusionnent

CCM Data et Marketing et CCM Business fusionnent

CCM Data et Marketing et CCM Business fusionnent

Le groupe Figaro CCM Benchmark, spécialisé dans l'édition de sites web, la formation et l'événementiel, lance une nouvelle régie dédiée au marketing [...]

New York, nouvel eldorado de Michel et Augustin

New York, nouvel eldorado de Michel et Augustin

New York, nouvel eldorado de Michel et Augustin

Michel de Rovira et Augustin Paluel-Marmont, créateurs de Michel et Augustin, compteront, à l'été 2017, une centaine de salariés dans leurs [...]

Retail : 5 exemples new yorkais inspirants

Retail : 5 exemples new yorkais inspirants

Retail : 5 exemples new yorkais inspirants

Tilt ideas a passé quelques jours à New York, l'occasion de vous rapporter cinq repérages retail coups de coeur, born in the USA !

DDB New York, la vérité comme insight!

DDB New York, la vérité comme insight!

DDB New York, la vérité comme insight!

Figure de proue de la révolution publicitaire des années soixante et agence historique de Volkswagen, Dane Doyle Bernbach New York continue [...]

Les 5 jobs du Web de la semaine - 27/02/2017

Article écrit par Digitalent

Digitalent

Les 5 jobs du Web de la semaine - 27/02/2017

Les 5 jobs du Web de la semaine - 27/02/2017

Webmarketer, Community Manager, Chargé Ventes et Outils, Chargé de Référencement Naturel... Postulez aux offres d'emploi de la semaine en moins [...]

Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne?

Article écrit par Sarbacane Software

Sarbacane Software

Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne?

Marketing d’influence : nouveau prince du marketing moderne?

On en parle beaucoup ces derniers temps, le marketing d'influence se voit comme une nouvelle façon d'aborder les stratégies de communication. [...]