Recherche

DIY

  • Imprimer
Littéralement « Faites-le vous-même ». Principe de commercialisation d’un bien ou d’un service pour lequel tout ou partie est laissé à la charge de l’individu acheteur et ne relève pas de l’intervention d’un professionnel. Il peut par exemple s’agir d’un bien vendu en pièces détachées et dont l’assemblage est laissé à la charge du particulier qui en fait l’achat. Un tel bien ayant mobilisé moins de main-d’oeuvre pour sa fabrication (car incomplète au moment de la commercialisation) et les coûts de transport et de stockage étant réduits compte tenu de l’encombrement plus restreint du bien non encore assemblé, son prix de vente est souvent inférieur au même bien, vendu fini et assemblé. En anglais, les magasins de bricolage sont parfois désignés par l’appellation « Do-it-yourself store ».
La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe de communication plurimédia vient de faire l'acquisition d'Eurokapi, qui rejoint Wefactory &Co, l'agence conseil, éditoriale et événementielle [...]

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

La pépite française tombe dans le giron d'Altice qui ambitionne ainsi de développer son pôle publicité et d'imposer la publicité adressée en [...]

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Invité, le 20 mars, à Shoptalk Las Vegas 2017, Uri Minkoff, cofondateur de la marque de vêtements et d'accessoires Rebecca Minkoff, a détaillé [...]