Recherche
Se connecter

Comportement en magasin

  • Imprimer
« Les consommateurs apprennent leur environnement sur la base de deux dimensions émotionnelles de type “attiranceévitement” : d’une part, la stimulation (stimule-endort) et, d’autre part, le plaisir (plaisant-détestable) ; or ces deux réactions émotives influencent fortement les intentions d’achat ou les comportements en magasin : temps passé à explorer l’assortiment du magasin, tendances à dépenser plus d’argent, probabilité de retourner faire ses achats dans le magasin, ou volonté de parler au personnel de vente, même si cette influence est occultée quand les influences cognitives (prix, horaires) sont puissantes », commente Joël Jallais.

Définitions sur le même sujet

Stimulus

Stimulus

La rédaction vous recommande

Grand Optical, des promos au premium
Grand Optical, des promos au premium

Grand Optical, des promos au premium

Par Clément Fages

Pour la reouverture de son flagship des Champs Elysees Grand Optical devoile son nouveau concept de magasin qui modernise le parcours de sante [...]

86 Champs : la rencontre de la gastronomie et de la cosmétique
86 Champs : la rencontre de la gastronomie et de la cosmétique

86 Champs : la rencontre de la gastronomie et de la cosmétique

Par Dalila Bouaziz

Sur la plus belle avenue du monde Occitane et Pierre Herme inaugurent un concept store inedit ou le visiteur peut deguster plats sucres ou sales [...]

Retail Apocalypse... or not
Retail Apocalypse... or not

Retail Apocalypse... or not

Par Sarah Jarrot, consultante mc2i groupe

La Retail Apocalypse encore frappe Cette expression utilisee par les Americains pour decrire le phenomene des effets nefastes du commerce [...]