Recherche

Comportement en magasin

  • Imprimer
« Les consommateurs apprennent leur environnement sur la base de deux dimensions émotionnelles de type “attiranceévitement” : d’une part, la stimulation (stimule-endort) et, d’autre part, le plaisir (plaisant-détestable) ; or ces deux réactions émotives influencent fortement les intentions d’achat ou les comportements en magasin : temps passé à explorer l’assortiment du magasin, tendances à dépenser plus d’argent, probabilité de retourner faire ses achats dans le magasin, ou volonté de parler au personnel de vente, même si cette influence est occultée quand les influences cognitives (prix, horaires) sont puissantes », commente Joël Jallais.
Faire des affaires aux Pays-Bas

Article écrit par Channable

Channable

Faire des affaires aux Pays-Bas

Faire des affaires aux Pays-Bas Faire des affaires aux Pays-Bas

Dans la mondialisation actuelle, nous avons de plus en plus affaire à des partenaires et des clients étrangers. Surtout dans le domaine du e-commerce [...]

À suivre: 5 tendances du retail en 2017

À suivre: 5 tendances du retail en 2017

À suivre: 5 tendances du retail en 2017

Cette année, le secteur du retail va connaître une inversion de certaines tendances avec le regain d'importance des points de vente physiques: [...]

Ce que le Data Driven Marketing ne doit pas faire oublier

Article écrit par Espace Direct

Espace Direct

Ce que le Data Driven Marketing ne doit pas faire oublier

Ce que le Data Driven Marketing ne doit pas faire oublier

Le Data Driven Marketing est un outil formidable pour renforcer votre connaissance client et développer votre business. Mais ses nombreuses [...]