Chaos (théorie du)

  • Imprimer
Ensemble de résultats mathématiques aboutissant à une représentation chaotique du système étudié, alors perçu comme instable. Elle introduit des limites numériques aux théories scientifiques, notamment à l’aide de la puissance de calcul croissante offerte par l’utilisation des ordinateurs. L’approche déterministe perçoit même un ordre dans le chaos, dès lors que les points représentatifs du système répondent à une structure précise. « Si des phénomènes chaotiques se produisent, ils auront eux aussi des conséquences qui, pour être logiques et nécessaires, n’en sont pas moins quelquefois inattendues », observe Ivar Ekeland. « Le chaos, avec ses changements et ses écarts soudains et fréquents, crée en permanence de nouvelles opportunités et de nouvelles menaces. Cela peut permettre à des concurrents, en apparence petits et sans pouvoir, de dominer rapidement un marché et de faire soudainement trébucher des titulaires apparemment invincibles mais impuissants d’aller d’un désastre à un autre. Trop d’entreprises n’ont pas compris les dynamiques au travail et sont répétitivement piégées par les événements », conclut Neil Glass. Dominique Jolly analyse que : « Les transitions sont des processus non linéaires. La théorie des processus ou des dynamiques non linéaires, plus connue sous le nom de théorie du chaos, stipule que des changements mineurs dans les conditions initiales d’un système peuvent être amplifiés exponentiellement. Des changements limités peuvent donc induire des changements majeurs et soudains : ce sont des bifurcations, c’est-à-dire des changements de nature qualitative dans le comportement du système. Une découverte scientifique venue des fins fonds d’un laboratoire inconnu peut ainsi déstabiliser et mettre à mal des pans entiers de l’activité économique. Pareillement, dans la période de chaos qu’est la recherche par une industrie d’un design dominant, il suffit de l’adhésion de quelques acteurs à un standard pour amorcer la pompe des économies de réseau et peut-être transformer ce standard en un design dominant. »

Autres articles

La communication au service de la confiance dans les marques ?
Etudes
La communication au service de la confiance dans les marques ? La communication au service de la confiance dans les marques ?

La communication au service de la confiance dans les marques ?

Par Mégane Gensous

La Poste, EDF, IKEA, Moulinex et Yves Rocher sont les marques en lesquelles les Français ont le plus confiance d'après l'étude Link Trust, menée [...]

Rendez visible votre entreprise grâce à vos collaborateurs
Management

Article écrit par Getty Images

Getty Images
Rendez visible votre entreprise grâce à vos collaborateurs

Rendez visible votre entreprise grâce à vos collaborateurs

Par Images Getty

Pour qu’elle soit efficace, une communication d’entreprise ne doit plus seulement être maîtrisée, mais aussi partagée par ses forces vives : [...]

Big Data Paris 2018 ouvre une 4e dimension
Data
Big Data Paris 2018 ouvre une 4e dimension

Big Data Paris 2018 ouvre une 4e dimension

Par La rédaction

Les 12 et 13 mars, le Palais des Congrès accueille Big Data Paris, 100 speakers et 250 exposants, réunis autour des thématiques et des enjeux [...]

Webedia acquiert Creators Media
Média
Webedia acquiert Creators Media

Webedia acquiert Creators Media

Par La rédaction

Webedia, groupe média français dédié au loisir et au divertissement online qui revendique 27 millions de visiteurs uniques mensuels et plus [...]

Les enjeux du marketing "mobile first"
Cross canal
Les enjeux du marketing "mobile first"

Les enjeux du marketing "mobile first"

Par Clément Fages

Quelles sont les problématiques concrètes auxquelles font face les annonceurs depuis que l'audience mobile a dépassé celle du desktop en 2016 [...]

Digital Ad trust, c'est parti !
Média
Digital Ad trust, c'est parti !

Digital Ad trust, c'est parti !

Par Stéphane Guillard

Le SRI, l'UDECAM, le GESTE, l'UDA, l'ARPP et l'IAB France donnent le signal de départ de "Digital Ad Trust", initiative interprofessionnelle [...]