En ce moment En ce moment

Carte de transilience

  • Imprimer
En 1985, William Abernathy et Kim Clark ont proposé de séparer les innovations selon deux dimensions qui conduisaient à l’obtention de quatre groupes : l’innovation courante, l’innovation révolutionnaire, la création de niche et l’innovation architecturale. Marc Dupuis précise que : « La carte de transilience vise à classer les innovations selon le degré de rupture (ou au contraire de renforcement) qu’elles entraînent, d’une part sur les technologies existantes, d’autre part sur les relations entre acteurs. »