Recherche
Se connecter

Capital données

  • Imprimer
Avec le développement de l’informatique, l’essor des mégabases de données et l’évolution constante de nouvelles applications logicielles performantes pour exploiter ces données, les entreprises ont commencé à accumuler et exploiter des masses d’informations sur leurs clients et/ou leurs consommateurs. Cette richesse a rapidement crû en volume et surtout en valeur, permettant à l’entreprise et/ou à la marque de mieux comprendre son écosystème et de mieux analyser les attitudes et les comportements de ses interlocuteurs finaux. On parle aujourd’hui de capital données, car le savoir sous-jacent à cette gestion de données est en marketing, et plus globalement en stratégie d’entreprise, une richesse comparable, sinon supérieure, à celle constituée par le capital marque. Ce capital données confère aujourd’hui à la marque qui en a conscience et qui l’a constitué et entretenu un pouvoir constitutif d’avantage concurrentiel absolu. Il lui permet de mieux anticiper les attentes et les besoins de ses clients et/ou de ses consommateurs, de mieux les satisfaire et d’obtenir un retour sur investissement supérieur.

Définitions sur le même sujet

La rédaction vous recommande