Recherche
Se connecter

Banalisation (de l’offre) d’un produit

  • Imprimer
Suppression de la spécificité d’un bien ou d’un service, qui contribuait à le différencier de l’offre de la concurrence. La banalisation peut être stratégiquement orchestrée. La marque procède alors à l’élimination des caractéristiques trop spécifiques d’un produit, de manière à répondre aux attentes d’un grand nombre de consommateurs et permettre ainsi la conduite d’une stratégie de pénétration. Mais la banalisation peut aussi parfois être subie, lorsque par exemple des conditions de commercialisation non maîtrisées par la marque déprécient l’image du produit et contribuent à une diffusion plus large, auprès de populations qui n’étaient pas ciblées à l’origine. Les marketers américains parlent de « proletarian drift » (dérive prolétarienne) pour désigner la banalisation d’un bien ou d’un service qui, après avoir été lancé à destination de consommateurs de classes dites aisées, se retrouvent progressivement consommés par des classes plus populaires.

Définitions sur le même sujet

La rédaction vous recommande