Recherche

Bag-in-Box

  • Imprimer
Type de conditionnement d’un liquide permettant transport et stockage aisés et à faible coût. Le Bag-in-Box, ou BiB, a été inventé par le chimiste américain William R. Scholle en 1955. Il consiste à placer à l’intérieur d’un packaging cartonné protecteur une poche scellée, fabriquée en plastique et/ou en films métalliques. Un système d’extraction (robinet, bouchon verseur…) est ajusté sur la poche plastique de manière à permettre une utilisation/consommation fractionnée du liquide. C’est un conditionnement utilisé notamment pour les soft-drinks et les vins d’entrée de gamme, dans des formats 3, 4, 5 ou 10 litres principalement. La nature du conditionnement (volume supérieur à la normale) et du packaging (matériaux peu coûteux) en font une solution économique propice à réduire considérablement les coûts de transport comparativement à un conditionnement équivalent en bouteilles de 75 cl. On parle parfois de « fontaine à vin », de « tonneau à vin », « wine cask » en Australie ou de « vinier » au Québec.
Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Hease Robotics présentera au CES Las Vegas 2017 son robot équipé d'intelligence artificielle à destination des acteurs du retail et de l'hospitalité. [...]

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon
Arte
Au coeur de l'hackathon organisé par la chaine de télévision Arte.

Sortir un nouveau produit en 48h chrono ? Telle est la promesse du hackathon. Le phénomène, en plein boom, séduit les marques.