Recherche

BAT

  • Imprimer
Bon à tirer. Dernière version de l’annonce publicitaire avant impression définitive. Cette épreuve est remise par l’imprimeur, pour vérification, à l’agence et/ou à l’annonceur. Leur accord écrit le dégagera de toute responsabilité à propos d’éventuelles erreurs (mise en pages, faute de frappe, d’orthographe ou de syntaxe, erreur sur le visuel, la taille ou la police de caractères…) constatées a posteriori. Dans le cas d’un document quadri, le BAT est fourni sur un cromalin, de manière à valider les couleurs, leurs placements et leurs valeurs. On le distinguera du BAG (Bon à graver) représentant l’accord avant photogravure, et du BAR (Bon à rouler) constitué par la signature du client sur les premiers tirages/ les premières feuilles et servant de document de contrôle. Le BAM (Bon à monter) désigne pour sa part les consignes et l’accord associé d’un éditeur à un imprimeur pour monter (composer) un ouvrage/une annonce en y intégrant les illustrations.
La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe de communication plurimédia vient de faire l'acquisition d'Eurokapi, qui rejoint Wefactory &Co, l'agence conseil, éditoriale et événementielle [...]