Recherche

B to B (ou B2B)

  • Imprimer

L'essentiel
- Le marketing business to business, ou interentreprises, s'adresse aux professionnels et s'oppose au marketing B to C (business to consumers), destiné aux consommateurs (individus).
- Un client peut représenter un part très importante du chiffre d'affaires d'une entreprise BtoB (grand compte). Les entreprises clientes disposent souvent d'un acheteur professionnel, destiné à rationaliser les coûts et à s'assurer de la qualité des produits.
- La communication BtoB se concentre sur la presse professionnelle et les salons et foires.


Ensemble des relations commerciales entre deux entreprises. On le rencontre parfois sous la mention " commerce interentreprises. " Les relations B to B se déroulant entre professionnels, elles ne portent pas sur les mêmes variables et les mêmes facteurs que les relations B to C, même si le prix est devenu un critère essentiel en raison d'une certaine généralisation de la qualité. Wolfgang Ulaga et Andreas Eggert rappellent que : " La valeur perçue par un client est communément définie comme un rapport entre les bénéfices (" ce qui est reçu ") et les sacrifices (" ce qui est donné ") dans un échange de marché [...] Dans le domaine du marketing B to B, ce rapport existe également, mais il est souvent particulièrement complexe dans la mesure où les entreprises recherchent de multiples bénéfices dans l'achat de produits et services entrant dans leurs processus de production.De la même manière, les sacrifices supportés recouvrent une grande variété de facteurs. "

Le marketing B to B est également appelé "marketing industriel".

En raison du plus faible nombre d'acteurs que sur un marché grand public, les relations B to B se prêtent plus facilement à la personnalisation, à la collaboration et au partenariat. " Sur les marchés interentreprises, où le produit ou le service de base est perçu comme une matière première, il peut être extrêmement coûteux ou difficile de mettre en place une différenciation qui sera jugée significative par les clients. Mais en étudiant de façon plus globale comment ils pourraient apporter de la valeur aux clients, les fournisseurs peuvent identifier des sources de différenciation significatives ", observent Gregory Carpenter et James Anderson.



Digitalent au salon E-Marketing PARIS 2017

Article écrit par Digitalent

Digitalent

Digitalent au salon E-Marketing PARIS 2017

Digitalent au salon E-Marketing PARIS 2017 Digitalent au salon E-Marketing PARIS 2017

Le salon du E-Marketing PARIS ouvrira ses portes à Porte de Versailles, Paris, du 18 au 20 avril 2017. Comme à son habitude, il traitera des [...]

Le dîner du Retail, 1re édition d'une longue série

Le dîner du Retail, 1re édition d'une longue série

Le dîner du Retail, 1re édition d'une longue série

Mardi 28 mars, Marketing organisait la 1re édition du Dîner du retail, réunissant plus de 70 directeurs retail à la Maison blanche à Paris. [...]

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]