Recherche

Authenticité perçue

  • Imprimer
Caractère original et conforme d’un bien perçu par son acheteur potentiel et/ou son consommateur. Elle est généralement appréciée de manière positive et contribue à rassurer l’individu, mais sa description avec précision et objectivité demeure souvent difficile et complexe, dès lors notamment qu’au-delà des caractéristiques du bien considéré, les caractéristiques de l’environnement peuvent également influencer cette authenticité perçue. « Un objet peut être jugé authentique grâce à de simples signes apparents ou des signes beaucoup plus complexes et sournois. Le seul contenant suffit parfois pour statuer de l’authenticité d’une oeuvre : dans ce cas on pourra parler d’authenticité “purement formelle" » explique Sandra Camus. En 2007, James Gilmore et Joseph Pine ont consacré un ouvrage très documenté à l’authenticité, « ce que veulent vraiment les consommateurs ». La démarche n’est pas simple, surtout sur la durée et « nombre d’entreprises échouent à reconnaître le besoin d’être ce qu’elles disent être aux endroits qu’elles ont créés ». Compte tenu de la déperdition de la communication de masse, le but est alors de sélectionner au mieux les lieux où communiquer et interagir de manière authentique avec les consommateurs. D’où la notion de « placemaking », au-delà du marketing, suggérée par les deux auteurs américains.
Calendrier de l'Avent du marketer: data lake (J-20)

Calendrier de l'Avent du marketer: data lake (J-20)

Calendrier de l'Avent du marketer: data lake (J-20)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

[Tribune] Comment optimiser son budget programmatique ?

[Tribune] Comment optimiser son budget programmatique ?

[Tribune] Comment optimiser son budget programmatique ?

Benoit Cochet, director EMEA audience advertising & programmatic chez Yahoo, livre 5 conseils aux marketers pour s'assurer que leurs campagnes [...]