Recherche
Se connecter

Arrhes

  • Imprimer
Versement partiel du prix d’un produit n’engageant pas définitivement les deux parties. L’acheteur conserve la possibilité de se retirer en abandonnant les arrhes versées. En revanche, si le vendeur souhaite se dégager, il devra restituer ces arrhes à l’acheteur, ainsi qu’une somme d’égal montant à titre d’indemnité. La loi du 18 janvier 1992 renforçant la protection du consommateur précise que, lorsque la nature des avances sur le prix n’est pas spécifiée, ces dernières sont supposées être des arrhes.

Définitions sur le même sujet

La rédaction vous recommande

Par Pierre Hébrard, fondateur et CEO de Pricemoov

La tarification dynamique consiste ajuster ses prix la hausse ou la baisse en fonction du contexte achat Cependant les idees preconcues persistent [...]