Recherche

Age mental

  • Imprimer
Niveau intellectuel d’un individu déterminé généralement à l’aide de tests psychométriques. Il peut être fortement différent de l’âge chronologique dans certains cas. S’il n’est pas officiellement utilisé comme critère de segmentation en marketing pour des raisons compréhensibles, il constitue néanmoins une préoccupation du marketer, en quête d’adéquation de son produit et de ses modalités d’utilisation et/ou de consommation avec le consommateur ciblé. La mesure de l’intelligence a pour principal point de départ les travaux de Binet et Simon (1905). La notion de quotient intellectuel (QI) introduite par Stern en 1912 correspond à la valeur du rapport âge mental sur âge réel multiplié par 100. Elle est aujourd’hui très utilisée en raison de sa simplicité de calcul. Il faut toutefois se montrer prudent sur l’utilisation et l’interprétation « métrique » des tests d’intelligence tels que ceux basés sur le calcul d’un QI. D’aucuns renoncent d’ailleurs pour cette raison à lier les notions « âge mental » et « développement de l’intelligence » car une telle liaison induirait l’existence d’une évolution temporelle homogène qui n’existe pas dans la réalité.
Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]