Recherche

Achat récréationnel

  • Imprimer
Achat loisir. Le shopper ne subit aucune crainte occasionnée éventuellement par l’acte d’achat. L’achat récréationnel est un achat plaisir conscient. Patrick Nicholson et Régine Van Heems expliquent que : « L’acheteur récréationnel se distingue des autres acheteurs dans la mesure où il considère le shopping comme une activité de loisirs. Guidé par des mobiles affectifs, la visite des points de vente représente une occasion de promenade, de découverte, de détente et de vie sociale, et elle n’est pas forcément associée à un but d’achat. La consommation du lieu se révèle alors aussi importante que l’acquisition de produits qui y sont commercialisés. Conforme à la conception expérientielle d’Holbrook et Hirschman (1982), la fréquentation du point de vente est vécue comme une expérience gratifiante pour cet acheteur à l’affût de stimulations sensorielles, émotionnelles ou cognitives lors de ses expériences d’achat et qui éprouve du plaisir à faire ses courses. »
Twitter, caisse de résonance de la télévision

Twitter, caisse de résonance de la télévision

Twitter, caisse de résonance de la télévision Twitter, caisse de résonance de la télévision

A l'occasion du Printemps des Etudes, Twitter et Iligo se sont vus remettre le Trophée de l'Etude de l'Année. Rencontre avec David Sourenian, [...]

Qui sont les shoppers en 2017 ?

Qui sont les shoppers en 2017 ?

Qui sont les shoppers en 2017 ?

Rakuten Marketing, spécialiste du reciblage publicitaire personnalisé, a mené une étude pour décrypter les profils des acheteurs modernes.

Comment déployer une stratégie marketing "data driven"?

Comment déployer une stratégie marketing "data driven"?

Comment déployer une stratégie marketing "data driven"?

En 2017, la question est sur toutes les lèvres : comment sortir la tête de l'eau/de l'océan de data auquel les marques sont désormais confronté [...]